window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-WX9WGETY6T'); MYCHORIZE - Sarah Valente

MYCHORIZE

Mycorhize est une forêt fantasmée de marbre et de verre, qui donne à réfléchir sur les phénomènes de symbioses entre les champignons et les plantes.

 

Le réseau mycorhizien, comparable à un Internet végétal, est un cerveau collectif grâce à qui les arbres et végétaux communiquent et interagissent.

 

Il relie à lui seul l’ensemble des arbres d’une forêt grâce à des millions de kilomètres de connexions microscopiques tissées entre racines et champignons.

 

Il permet aux arbres et aux forêts de grandir, de communiquer, de se protéger, et de se soigner.

 

Lorsque l’on découvre l’existence de ce réseau, la forêt prend une tout autre forme.

 

Des êtres isolés et émergés du sol deviennent un réseau souterrain complexe, presque magique, habité par une population dont on ne peut soupçonner l’existence.

 

Quels sont les formes de ce réseau racinaire, que verrions nous si nous étions à son échelle. Quels visages, quels messages se cachent dans le hasard de ces formes dictées par la nature…

 

Cette recherche est également un travail autour de la paréidolie : un phénomène psychologique, qui consiste à identifier une forme familière dans un paysage, ou autres éléments tel que les nuages.

 

L’artistes vit ce phénomène au quotidien avec l’ensemble des choses qui l’entourent, paysages, bois, pierre, forêts, chaque matière ou lieu est un nouvel univers.

 

Les veinages du marbre sont les preuves de la beauté du hasard et de dessins millénaires créer par la terre enfouie sous le sol.

 

Ces pièces installées comme une forêt de 16 colonnes de tailles différentes est une invitation au voyage et au déplacement.

 

En évoluant autour des pièces, des reflets symétriques et des effets optiques se créent en fonction de notre position, suivant son interprétation personnelle, chacun y verra des formes abstraites, des plantes, des insectes, des visages, des esquisses…

 

 

Le champ des possibilités visuelles est infini et ses observations empruntes de psychédélisme.

 

 

Mychorize

2019

Marbre Brescia Capraia – Verre

16 sculptures

120 x 21 x 21cm

45 x 21 x 21 cm